SOPHROLOGIE

Nous connaissons les bienfaits de la sophrologie  dans l’accompagnement de la grossesse, nous connaissons moins ses effets positifs dans le parcours de la conception (PMA). Communiquer avec son enfant intérieur avant la grossesse permet de communiquer ensuite avec son bébé lorsqu’il est déjà installé dans le ventre.  Cette communication avec soi-même ouvre la porte de la liberté émotionnelle. C’est le plus beau cadeau que l’on puisse offrir à son enfant.

MOI              MON ENFANT INTERIEUR        MON FUTUR BEBE 

Par le biais de ce dialogue avec soi- même, la sophrologie agit sur plusieurs problématiques :

C’est d’abord un instrument de travail très utile dans la lutte contre le stress et les tensions corporelles au quotidien. Elle permet de vider le corps de ces tensions. En second lieu, elle permet de se relaxer suffisamment pour  percevoir le calme, l’amener vers soi. Ensuite, plusieurs séances sont destinées à approfondir le travail du corps et de l’esprit sur un objectif particulier par exemple : s’adapter à une nouvelle donne dans sa vie (parcours de la Procréation Médicalement Assistée, grossesse,  nouvelle perturbante, maladie de longue durée) ou à renforcer ses capacités, par exemple : l’énergie positive, l’esprit combatif, l’estime de soi, le courage, le fait de se recentrer sur ses besoins… Elle prépare tout événement singulier comme le transfert d’embryon, la FIV, le voyage si le traitement se déroule à l’étranger, afin qu’ils ne soient pas porteurs de stress supplémentaire. Elle accompagne les douleurs physiques liées aux traitements. Elle permet de travailler sur le deuil des grossesses avortées, des embryons et des fœtus morts. Enfin, elle permet de ne pas se décourager et de se laisser envahir par la fatigue et la déprime.

Tout suivi médical et psychologique se trouve renforcé, amélioré grâce à la pratique régulière de la sophrologie classique.